Fuerteventura, 15 endroits à ne pas rater sur l’île

by Travelwithmeyl

Après quelques mois de travail acharné, ma profession de serveuse en évènementielle est de nouveau touchée par la crise, rendant le travail inexistant. J’ai dû coup profité de ce moment de calme pour repartir à la découverte de notre monde. Je cherchais une destination pas très loin car c’est un voyage seule et au delà de ça, je n’avais que 11 jours de disponibles. Mon choix s’est donc porté sur les îles canaries. Pour cette première j’ai choisi de commencer par l’île de Fuerteventura puis ensuite de rejoindre l’île de Lanzarote en ferry 

☀️ Quand se rendre sur l'île ?

Fuerteventura jouit d’un climat plutôt favorable toute l’année même s’il est forcément meilleur de Mai à Novembre. Durant le mois de juillet et août la fréquentation de l’île peut-être dérangeante. Personnellement je déteste le monde c’est pour cela que j’ai voulu m’y rendre hors période scolaire. Alors oui vous risquez d’avoir quelques jours de vent comme moi mais c’est le risque à prendre.

Puerto del Rosario
peu nuageux
65%
8.2km/h
20%
26°C
26°
26°
24°
Sat
22°
Sun
21°
Mon
21°
Tue
21°
Wed

✈️ Comment se rendre sur l'île ?

J’ai pris un vol direct depuis Paris Orly pour Fuerteventura, les vols sont en général le mardi et le samedi avec la compagnie Transavia, le billet m’a coûté 29€ aller.

😷 Questions Covid

Pour se rendre sur l’ile de Fuerteventura vous aurez besoin de remplir un formulaire d’entrée juste ici (uniquement pour les arrivées en bateau ou avion) qui vous donnera un code QR à présenter à l’embarquement.

Pour les personnes vaccinées il faudra juste montrer votre preuve de vaccination à l’aller et le retour.

Pour les non vaccinées Test PCR de -72H ou antigénique de -48H avant votre arrivée en Espagne mais également pour votre retour en France. Il y a pleins d’endroits pour le réaliser mais le prix n’est pas donné comptez 100€ le test PCR. Les antigéniques sont aux prix de 25€.

🚘 Se déplacer sur place ?

Pour plus de tranquillité nous avons loué une voiture pour la semaine. Les agences de location sont nombreuses. La plus célèbre est Cicar. Malheureusement toutes les voitures étaient indisponibles donc j’ai réservé chez Europcar.

Les bus sont aussi présents sur l’île même si ce n’est pas forcément le plus pratique. Nous avons eu besoin de l’utiliser une fois et je me suis aidé avec l’application Moovit qui est gratuite. Vous rentrez votre itinéraire et tous les itinéraires possibles vous seront proposés. Vous pouvez ensuite voir votre trajet en live afin de ne pas rater l’arrêt donc plutôt bien pratique !

🏨 Où séjourner sur l'île ?

Pour plus de confort je vous conseille de séjourner dans deux endroits different, un hôtel dans le nord et un dans le sud afin d’éviter les trajets trop longs et les aller-retour.

J’ai préféré commencer par le sud car l’ile de Lanzarote se trouve dans le nord et en terminant par le nord je pouvais enchainer directement vers Lanzarote 

Budget sur place

Fuerteventura n’est pas forcément une île peu chère, les vols étaient très bons marché mais je n’ai pris qu’un vol aller. Les hôtels en début d’année n’étaient pas donné. Mais ce qui m’a le plus interpellé c’est le prix des voitures de location. En effet j’ai réservé celle-ci en dernière minute donc elle était assez chère, de plus normalement je devais être seule sur place et afin de ne pas rencontrer de problème j’ai préféré prendre une assurance pour la voiture.

 

Voici en détail mon budget pour 8 jours et 7 nuits : 

😍 Que voir et faire à Fuerteventura ?

Le maître mot de ce trip a été l’ADAPTATION, j’ai dû m’adapté aux jours nuageux, venteux et soleil mais aussi aux marées. J’ai donc fait pas mal d’aller-retour qui joue sur la fatigue et sur le plein d’essence. Je vais donc vous faire un itinéraire général qui sera à adapté si vous le souhaitez suivant le temps et les marées.

Que voir à l'ouest de l'île ?

1. Rando de Barranco de las Peñitas 

J’ai commencé ma découverte de Fuerteventura par cet endroit. Une petite randonnée de 30 minutes suffit pour découvrir cette arche sculptée dans la roche.

Pour tout vous dire j’ai eu du mal à trouver, il y a deux endroits pour se garer, j’ai choisi celui-ci mais l’autre parking après réflexion avait l’air plus proche.

Au début tout est plutôt simple on suit le sentier puis on arrive à un lieu ou finalement il n’y a plus de chemin. Pour m’y retrouver j’ai utilisé google maps voici le point de coordonnée exact. Restez bien sur la droite afin d’être sur d’accéder au lieu.

Faites attention à certains endroits j’ai dû vraiment escalader. Je conseille fortement de prendre des chaussures fermées.

Mais après quelques minutes d’effort j’ai finalement trouver ce lieu époustouflant 

L’un de mes coups de cœur du séjour

2. Ajuy

C’est ici que si la chance des marées est avec vous, vous pourrez découvrir les grottes d’Anjuy, mais si la marée est haute celles-ci ne seront pas accessible. Vous pourrez toutefois vous promener dans la ville qui a beaucoup de charme ou également tout le long de la falaise à droite de la plage. Les points de vue sont grandioses. Sous le soleil, le ciel gris, en haute ou basse marées la découverte de ce lieu reste un incontournable

3. Betancuria

Après avoir visité Anjuy n’hésitez pas à déambuler dans la ville de Betancuria, celle-ci est pleine de charme notamment grâce à toutes ses fleurs mais aussi à sa place ou on trouve la jolie cathédrale.

4.Agua Verdes

Le temps s’était gâté sur l’île mais j’ai quand même décidé de visiter cet endroit. En temps normal, avec du soleil l’endroit est rempli de petite piscine naturelle à la couleur de l’eau bleue et verte émeraude, un mélange incroyable. Malheureusement moi c’était plutôt du vert foncé rien de bien plaisant !

5. Astronomical View Point

Ce point de vue est à mon sens LE point de vue de l’île, j’ai adoré son ambiance, ses montagnes, la route la vue enfin c’est un tout qui m’a fait adorer cet endroit.

Il est situé sur la route FV-605 que j’ai rejoint juste après la route FV-30 connue pour ses paysages de dingues tout le long et ses nombreux view points !

Que voir au Sud ?

6.Caleta de Fuste 

Cette piscine naturelle montre le bout de son nez uniquement en marée basse, soyez à l’heure car clairement 30 minutes avant le spectacle n’était pas le même. En vue de sa localisation c’est un des lieux où j’ai croisé le plus de monde. Elle se situe à dix minutes de l’aéroport, donc ça peut être un bon premier spot avant de rejoindre votre hôtel si la marée est avec vous. Sinon vous pouvez checker la marée juste ici afin de savoir comment organiser votre séjour pour profiter de cette merveille !

 

7. Playa de la Pared :

Je n’ai été sur cette plage que pour le coucher du soleil, mais celle-ci est vraiment top pour profiter des derniers rayons du soleil de la journée. On peut prendre un peu de hauteur et se poser sur les falaises afin d’admirer l’horizon se coucher. Apparemment en journée on peut même y croiser des petits écureuils

8. Playa Sotavento :

L’une des plus belles plages de l’île. Avec ses bancs de sable et son eau turquoise cette plage est la favorite de nombreux touristes. Elle est très prisée par les amateurs de Kitsurf car le vent ici est très présent. En parlant de vent celui-ci m’a mené la vie dure pour découvrir cette plage malgré mes trois venues je n’ai jamais pu sortir le drone mais également jamais pu découvrir la belle couleur turquoise repérée sur certaines photos. Afin de pouvoir prétendre à une eau aussi jolie il vous faudra forcément du soleil et peu de vent. Ce qui n’a malheureusement jamais été mon cas. Mais même sans cela la plage et son cadre reste très jolie.

Vous pouvez aussi avoir une vue d’un peu plus haute en suivant la route pour la lagoon mais attention la route est cabossée

9. Playa de Cofete :

Située tout au sud de l’île c’est la plus grande et l’une des plus belles de l’île, l’accès à cette plage est très compliqué, personnellement je pensais m’y rendre en bus car la route est très cabossée et les sociétés de location ne prennent pas en charge la voiture s’ils vous arrivent quelque chose. Mais comme Etienne est venu me rejoindre et que c’est un pilote on a tenté en voiture.

Alors ça se fait mais attention tout de même, comptez 19 kilomètres sur un chemin de terre … Une fois arrivé sur la plage c’est clairement un mirage, les falaises, le sable, l’eau tout est magnifique, je ne regrette clairement pas d’être venue. Par contre oublié la baignade celle-ci est très dangereuse.

Pour les moins courageux vous pouvez vous arrêtez simplement au mirador et éviter de descendre la route serrée en zig-zag

10. Playa Roque Del Moro :

À quelques mètres de la plage Cofete en remontant vers la route principale vous trouverez sur la droite un petit chemin encore plus en mauvais état ! Au bout de cette route on termine le chemin à pied, le paysage est très diversifié puis on arrive sur ces formations incroyables. Celles-ci se sont créés aux fils des années avec l’eau, le sable et le vent, j’adore ces formations vraiment cette plage est pleine de charme

11. Playa de los Ojos :

À un moment sur la route pour la plage de Cofete, vous aurez le choix entre tournez à gauche pour rejoindre la plage de los Ojos et ainsi continuer durant 7 kilomètres ou à droite pour rejoindre Cofete. Je voulais absolument me rendre à cette plage pour profiter de la grotte secrète. Mais malheureusement je suis arrivée trop tard la mer était déjà trop remontée. Si vous ne voulez pas rater cette grotte je vous mets le site des heures de la marrée juste ici. Attention il faut vraiment s’y tenir ne vous dites pas que 30 minutes ça changera rien, car si ça change tout !

Que voir au Nord ?

12. Parc naturel des Dunas de Corralejo :

Je suis littéralement tombée sous le charme de cet endroit, entre montagnes, dunes de sables, route et mer : le panorama est somptueux. Vous avez énormément de dunes ici, 3 hectares y sont présents ce qui fait presque penser à un désert.

On peut y aller plusieurs fois dans la journée tellement le spectacle sera différent. Pour notre part nous y sommes allés en début d’après-midi puis en fin de journée pour profiter des couleurs du coucher du soleil.

13.Pop Corn Beach 

Cette plage est juste super étonnante, sur place on arrive et la ressemblance est vraiment frappante. Il y a même des panneaux pour nous interdire de les manger. Pour le bien de l’écosystème n’en ramenez pas chez vous s’il vous plait. Ces petites algues séchées ont pris des années à être ici et aujourd’hui l’écosystème de la plage en a besoin.

14. Calderon Hondo 

Cette randonnée n’est pas très compliquée. Pour la commencer il vous suffit de laisser votre voiture au parking juste ici. Ensuite vous suivez le chemin balisé, à quelques centaines de mètre vous avez une intersection. Deux chemins s’offrent à vous à gauche, chemin le plus emprunter ou à droite. J’avais lu que celui de droite était beaucoup moins compliqué, j’ai donc pris sur la droite.

Quelques mètres après j’ai pu profiter d’un petit moment avec une dizaine d’écureuils trop mignon, ils sont très curieux mais s’il vous plait ne les nourrissez pas !

Continuez de suivre le chemin jusqu’à l’ascension du volcan qui se fait en quelques minutes même si cela est un peu physique. Vous arriverez à un mirador sur le cratère du volcan.

Vous avez ensuite le choix entre descendre par le même chemin ou contourner le cratère par la gauche et descendre par l’autre côté afin de former une boucle.

C’est personnellement ce que j’ai décidé de faire, je suis redescendue par l’autre côté, ce qui m’a permis de contempler un paysage encore diffèrent. Pour les plus téméraires vous pouvez, une fois le cratère descendu, continuer sur le chemin par la gauche et contempler une très jolie vue mais avoir une descente assez raide ensuite, ou alors redescendre directement par la droite et contourner le volcan afin de vous retrouver au parking.

15. Isla Lobox

Le joyau de l’île, nous avons même décalée notre ferry pour pouvoir profiter de cette île vue que le temps le jour initialement prévu n’était pas au beau fixe. Ni une ni deux on prend un ferry depuis le port de Corralejo en direction de l’île de Lobox. Au port toutes les agences pratiquent le même prix, 15€ aller-retour la différence se fera uniquement sur les horaires.

Sur place plusieurs points sont à voir tout dépend ce que vous chercherez entre randonnées ou chill. Vous pouvez faire facilement le tour de l’île à pied en 3 heures :

  • Phare de Punta Martiño
  • La Caldera
  • Las Salinas de Lobos
  • Playa de la Concha
  • El Puertito
  • Las Lagunitas
  • Playa de la Arena

Vu que nous étions limités en temps nous avons préféré chiller et profiter de la plage de la Concha mais surtout celle de El Puertito qui était juste exceptionnelle.

Vraiment on ne regrette pas tous nos efforts afin d’avoir le temps de visiter cette île.

C’est ici que se termine ma semaine à Fuerteventura, malgré un temps très mitigé j’ai adoré cette île sauvage, aux milles facettes. Idéale pour quelques jours je vous la recommande fortement si vous souhaitez vous rendre aux Canaries.

J’ai personnellement continué ma découverte des canaries en me rendant sur l’île voisine, Lanzarote. Depuis Corralejo la traversée se fait en 30 minutes et pour 20€.  Nous avons réserver notre trajet via ce site, mais vous pouvez réserver directement sur place au port de Corralejo si vous le souhaitez. Nous avons pu également changer nos billets sans suppléments, à vrai dire la dame nous a dit que même si on avait un billet prévu à 10h00 on pouvait prendre le ferry à n’importe quelle heure tant que cela reste sur la même journée. Vous pouvez aussi ramener votre voiture de location dans certains ferry, comptez 24€ en plus. Mais n’oubliez pas que si vous prenez votre voiture à Fuerteventura et que vous la laissez à Lanzarote ensuite des frais d’abandon vous seront demandés (environ 150€). Si par contre vous souhaitez repartir depuis Fuerteventura et donc prendre un ferry retour cette option peut-être très pratique.

You may also like

Leave a Comment