Oman, Conseils et itinéraire

by Travelwithmeyl

Oman a toujours été un pays que je souhaitais découvrir mais je n’avais jamais eu l’occasion d’y aller. Après ces quelques jours à Abu Dhabi qui se situe à seulement quelques heures nous avons pensé que c’était le moment idéal, Oman étant ouvert aux touristes depuis quelques mois nous avons clairement sauté sur l’occasion. Et pour couronner le tout, les billets d’avion étaient vraiment pas chers (84€ par personne).

Alors c’est parti encore un voyage en last minute, pas préparé mais avec le covid on commence à prendre l’habitude de partir sans rien prévoir. On restera cette fois-ci seulement une semaine mais on sait déjà qu’on y reviendra pour y passer plus de temps.

Tout d’abord commençons par l’organisation de ce voyage :

☀️ Quand y aller ?

La meilleure période pour se rendre à Oman se trouve entre Novembre et Avril car a cette période le temps est agréable, il fait chaud mais pas trop chaud. À partir de Mai, les températures sont très chaudes rendant votre voyage moins agréable

Mascate
couvert
55%
3.3km/h
100%
35°C
35°
35°
33°
Sat
32°
Sun
32°
Mon
31°
Tue
32°
Wed

✈️ Comment s' y rendre ?

Comme certains ont dû suivre sur Instagram nous sommes partis à Oman depuis Abu Dhabi, en partant avec AirArabia nous avons payé 84€ par personne. C’était vraiment une occasion en or, Abu Dhabi se situe qu’a quelques heures également en voiture d’Oman mais durant la pandémie il était impossible de passer la frontière terrestre.

🛂 Question visa ?

Depuis 2021, il n’y a aucun visa d’obligatoire pour les français si vous restez moins de 14 jours sur place. Si vous restez plus longtemps il vous faudra demander un visa sur ce site . Il vous faudra un passeport valable au moins 6 mois au moment de l’arrivée.

🚘 Comment se déplacer ?

Pour se déplacer à Oman le meilleur moyen reste la voiture de location. Nous avons loué directement notre voiture à l’aéroport chez Inter rent une filiale d’Europcar. Cependant si vous souhaitez mon guide dans le désert propose également des voitures de location à Mascate. Les prix peuvent être plus avantageux.

Alors faut-il louer un 4×4 ? Je me suis longtemps posé cette question mais le prix qui est facilement le double m’a pas mal refroidie. En vrai si vous souhaitez faire un tour classique la voiture sera largement suffisante. Si par contre vous avez plus de temps et souhaitez vous rendre dans des lieux plus reculés, hors des sentiers battus, effectivement un 4×4 vous sera nécessaire.

L’avantage d’Oman c’est que le prix de l’essence est très bas, on faisait des pleins à 14€  alors autant vous dire que le retour en France et l’inflation du gasoil nous a fait tout drôle.

📱Question internet ?

Pour tout ce qui nous avons directement pris une carte sim à l’aéroport d’Oman. À peine quitter l’avion dans le hall d’accueil après avoir récupérer votre bagage, face aux différents stands de voiture de location vous avez plusieurs compagnies téléphoniques. Nous avons personnellement pris chez Ooredoo le forfait à 8 giga d’internet pour 10 OMR soit 24€. Consommant énormément j’ai dû recharger celui-ci mais il y a pleins de boutiques partout dans le pays j’ai payé 2 OMR pour 2GB supplémentaire

😷 Question covid ?

Depuis mon départ les règles Covid ont bien changé, voici les conditions d’entrée en Mars 2022 :

  • Etre vacciné deux doses
  • Pas besoin de test PCR 
  • Avoir une assurance santé couvrant le Covid jusqu’à 1 mois après la date de notre arrivée (perso j’ai une fois de plus utilisé Chapka, en cliquant sur ce lien ou avec le code MELANIE5 vous pouvez bénéficier de 5% sur votre assurance.)

N’hésitez pas à vous rendre sur le site de diplomatie.gouv.fr afin d’être au courant des dernières mesures covid dans le pays que vous allez visiter.

Sur place le masque est obligatoire dans les lieux clos. Dans la rue celui-ci ne l’était pas.

Depuis peu la France ne demande plus de test PCR afin de rentrer si vous êtes vaccinés. Cependant pour les non vaccinés ou ceux qui souhaitent enchainer avec un autre pays qui réclament un test PCR nous avons effectué le nôtre façon drive directement dans la voiture et avons trouvé cela très bien organisé. Attention le test PCR est une fois de plus pas donné comptez 18 OMR par personne, mais c’est le prix pour voyager en 2022.

Si vous souhaitez voyager actuellement je vous conseille le site (diplomatie.gouv.fr) afin de pouvoir voir en direct les différentes mesures liés au covid

Sécurité et être une femme à Oman

Grosse question, vous me l’avez souvent posée, comment cela se passe-t-il lorsqu’on est une femme à Oman. J’ai l’habitude des pays musulmans et je n’ai aucuns problèmes à me couvrir pour respecter leur coutume et religion. Mais il est vrai qu’à Oman c’est ici ou j’ai vraiment sentie qu’il était important pour eux qu’on soit couverte. Alors quand je dis couverte c’est simplement les épaules cachées ainsi que les genoux, rien de bien insurmontable, même sous 30 degrés. Je trouve très important lorsqu‘on voyage de respecter le pays qui nous accueille. Pour moi c’est primordial. J’avais prévu le coup dans ma valise en apportant principalement des tee-shirt et non pas des débardeurs, ainsi que des jupes longues et pantalons.

Sachez que pour rentrer dans des centres commerciaux une tenue adéquate sera demandée aux femmes mais également aux hommes. Dans certains lieux comme les Wadi il est interdit pour les femmes de se baigner uniquement en maillot de bain, un short et tee-shirt vous seront demandés, certains wabi applique cette exigence également pour les hommes (même si celle-ci est moins respecté pour eux).

Pour ce qui est de la population je les ai sentie très accueillants, du moment qu’on respecte leur coutume je n’ai pas eu l’impression d’être jugée, ou mal regardée (choses qui me sont déjà arrivées dans d’autres pays même en respectant leurs coutumes). Le peuple depuis quelques années s’ouvre de plus en plus au tourisme et je pense qu’ils sont même contents après cette vague de covid de revoir du monde (re)venir chez eux (faut savoir que le pays n’a ouvert que depuis Novembre donc ils sont restés fermés très longtemps).

Dernier point, concernant la sécurité à Oman. C’est l’un des pays les plus sûrs au monde, personnellement je m’y suis sentie extrêmement bien, le peuple est adorable, les routes sont excellentes. Je n’ai jamais eu peur de laisser ma voiture dans un parking avec mes sacs de voyages dedans et pour tout vous avouer ça fait du bien !

🤑 Budget

On m’avait prévenu Oman coûte cher. Le OMR est supérieur à l’euro et donc la facture augmente très vite. Mise à part l’essence sinon tout le reste est généralement plus cher quand France. Pour essayer de baisser la facture générale nous avons essayé d’économiser le maximum sur les choix de chambres d’hôtel (mise à part un petit plaisir). Mais surtout sur la nourriture privilégiant les petits boui-boui plutôt que les restaurants. Souvent les personnes n’avaient pas de menu anglais et ne parlaient pas anglais on a eu quelques surprises dans nos assiettes mais ça fait partie du voyage. L’un des gros avantages c’est que pas mal d’endroits ont un accès gratuit donc c’est toujours ça de pris.

La carte bleue est souvent prise et sans frais supplémentaires. Cependant pour les endroits éloignés pensez à retirer avant dans les grandes villes. Les ATM prennent tous une petite commision …

Pour ce premier voyage à Oman nous sommes restés 8 jours et 7nuits. De ce fait, nous avons du privilégier le nord d’Oman. Nous savons déjà que nous reviendrons pour découvrir le sud qui à l’air très différent du reste du pays. Voici donc les 8 principaux endroits que nous avons pu découvrir.

1. Mascate

On commence forcément notre découverte d’Oman par la ville de Mascate ou Muscat il y a plusieurs façons de l’écrire à vrai dire. Nous n’aimons pas passer trop de temps en ville, je voulais vraiment découvrir la nature d’Oman mais Mascate est tout de même un endroit à visiter. L’incontournable est clairement sa mosquée. Attention si vous souhaitez la visiter celle-ci est ouverte uniquement le matin jusqu’à 11h00 pour les touristes, c’est bien de le savoir pour pouvoir s’organiser.

  • Grande mosquée du Sultan Qabus : Elle a été construite pendant près de 6 ans (de 1995-2001, elle peut recevoir jusqu’à 2000 fidèles dans la salle de prière principale. Son dôme central atteint une hauteur de 50 mètres. Les cinq minarets représentent les cinq piliers de l’islam, le plus haut mesure 91,5 mètres

Si vous le souhaitez des guides se trouvent à l’entrée pour avoir un maximum d’infos, personnellement nous avons préféré la visiter seuls, j’avais besoin de me centrer uniquement sur le charme de cette mosquée, sa grandeur, sa beauté, son calme et vivre vraiment l’atmosphère de celle-ci, surtout après notre déconvenue à Abu Dhabi et la mosquée transformée en un grand Mall ou l’atmosphère fait plus penser à Disneyland qu’à un lieu de culte.

Ici les couloirs sont incroyables ils sont en formes d’arcs (arwiqas) et mesurent près de 240 mètres de long on s’y promène en découvrant vraiment le charme de chaque endroit, on découvre des nombreuses mosaïques très colorées.

La structure de la mosquée est unique mélangeant le style islamique et moderne, à l’intérieur des salles de prière des hommes nous devons enlever nos chaussures et découvrons une fois à l’intérieur une salle immense, avec un tapis de 21 tonnes tissés à la main, c’est l’un des plus grands tapis tissés à la main au monde. Le chandelier qui trône en plein milieu est lui aussi tout autant unique, il a été assemblé pendant 4 ans, mesure 14 mètres de haut et 8 mètres de diamètre et il pèse 8,5 tonnes

Visitez également les jardins extérieurs ouvert à toutes heures ils sont vraiment jolis et offre une vue magnifique sur la mosquée, encore plus durant le coucher du soleil

Conseils pour votre visite :

  • Entrée gratuite
  • Ouvert tous les jours sauf vendredi de 8h30 à 11h00
  • Tenue adéquate

Si vous avez le temps profitez-en pour visiter le Royal Opéra House, mais il est également ouvert uniquement le matin jusqu’à 11h00

2. Daymaniyat

Située à quelques minutes de bateau de Mascate l’île de Daymaniyat est un incontournable pour ceux qui aiment les belles plages, l’eau turquoise et les fonds marins géniaux.

Depuis le port de Mascate comptez 45 minutes de navigation. On a choisi de passer par Daymaniyat tour qui proposent différents tours sur l’île allant de 4 heures à une journée entière.

Nous avons pris la demi-journée, celle-ci était déjà bien complète, après la navigation nous nous arrêtons dans le premier spot snorkeling, ici c’est l’idéal pour nager avec des tortues, à peine sous l’eau et 5 minutes de nage nous croisons trois tortues, dans l’eau nous sommes à peine quatre autant vous dire c’est un bonheur incroyable

Pour ceux qui n’aiment pas la snorkeling (masque et tubas) il est possible de faire un tour de kayak ou de paddle, l’équipe a tout le nécessaire donc c’est top même avec des enfants en bas âge.

Ensuite nous naviguons quelques minutes en direction de la plage de l’île, celle-ci est ouverte de Novembre à Mars en effet dès le 1 avril la plage ferme afin de protéger son écosystème, sur cette île nous pouvons profiter d’une courte balade afin de voir un beau point de vue sur toute l’île, puis ensuite se baigner dans cet eau magnifiquement bleue. L’agence mets a disposition aussi des snack et des boissons du coup on en a profité pour se faire un petit apéro sur cette plage, le kiff.

Pour finir un dernier spot plongé est proposé afin de nager de nouveau avec des tortues avant de rentrer sur Mascate

Au final nous avons validé a 100% cette sortie en mer, l’expérience était top et l’équipe était géniale, si vous souhaitez aussi réserver votre sortie en mer je vous joins leur site internet avec les différentes sorties qu’ils proposent.

Alors pourquoi avoir choisi cette sortie et pas une plongée sous-marine ? Il est vrai qu’Oman propose de nombreux spots de plongées incroyables, cependant le prix de la plongée n’est pas du tout donné et ce n’était pas dans nos prix, du coup on a opté pour le snorkeling beaucoup moins chers. Mais si votre budget vous le permets n’hésitez pas à faire quelques plongées sous-marines à Oman et faites-moi votre retour.

3. Bimmah Sinkhole

Avant d’arriver à Bimmah Sinkhole nous avons fait quelques arrêts sur la route afin de profiter de quelques plages, si vous avez le temps n’hésitez à vous arrêter aux points suivants :

  • Bandar Al Khairan ViewPoint, nous nous sommes arrêtés seulement au View point car l’accès à la plage n’avait pas l’air évident
  • Sifa Beach North

Une fois ces différents stops (et pas qu’on veut s’y arrêter tous les cinq mètres ici) nous sommes arrivés à Bimmah Sinkhole, un trou d’eau en plein milieu de rien. Un vague souvenir du Mexique et des cenotes.

Même si le soleil avait disparu l’eau détenait une couleur incroyable, entre le bleue et vert c’est vraiment un endroit magnifique, on y accède par des escaliers en pierre en quelques minutes rien de bien compliqué, une fois sur place vous pouvez vous baigner mais des panneaux ne nous donnent pas trop confiance et on avoue du coup ne pas avoir osé. Des enfants sont ensuite arrivés en combinaisons et se sont baignés sans soucis, après je ne sais pas s’ils avaient une combinaison pour éviter le froid ou pour se protéger !

Nous sommes arrivés en fin de journée donc l’endroit était complètement vide, ce qui m’a permis de me mettre en maillot de bain, en effet la personne à l’entrée m’a dit qu’ici je pourrais me baigner en maillot de bain mais pour être franche dès que la première famille Omanaise est arrivée je me suis vite rhabillée.

L’endroit est totalement gratuit, il est ouvert de 8h à 20h tous les jours

4. Wadi Shab

Pas très loin de Bimmah Sinkhole se trouve Wadi Shab, clairement c’est le Wadi à faire à Oman, on y accède d’abord en bateau, celui-ci est payant 1OMR par personne, ensuite vous avez environ 45 minutes de marche avant d’arriver à la partie ou il sera impératif de nager.

Je n’avais pas bien compris et je suis donc partie réaliser la randonnée avec le strict minimum sur moi, mais vous pouvez laisser vos affaires à un endroit avant de continuer le chemin vers la cascade (vos affaires seront sans surveillance mais pour le coup on est plutôt en confiance ici, Oman est l’un des pays les plus sûr du monde).

Pour les femmes, afin de respecter leur culture il nous est demandé de nous baigner en tee-shirt et bas de maillot (mais un petit cycliste sera plus adapté), dans ce Wadi il n’est apparemment pas OBLIGATOIRE de se baigner habillée mais plutôt recommandé si on veut respecter les coutumes alors je vous conseille d’emporter avec vous un petit short et tee-shirt en polyester c’est plus agréable qu’en coton une fois mouillé.

5. Ras Al Jinz

Nous voulions aller à Ras Al Jinz pour un spectacle de la nature, ici de nombreuses tortues pondent durant la nuit tombée, en haute saison de Mai à Septembre on peut en rencontrer une vingtaine sur la plage, mais elles sont présentes toute l’année. Les tortues se trainent hors de l’eau et sur le sable puis creusent un trou ou elles pondront leurs œufs. Avant de redescendre vers la mer. Ceux-ci écloront environs 55 jours après. C’est un voyage très difficile qui commence pour les bébés tortues, beaucoup se feront manger par des oiseaux, des crabes, des renards avant d’atteindre la mer.

Nous nous sommes donc rendus à Ras Al Jinz dans l’espoir de voir des tortues pondre ou des bébés tortues sortir de leur carapace, même si la saison est basse il y en a toute l’année donc on était plutôt confiant. Ce spectacle on peut le voir accompagné directement sur la plage via l’hôtel Ras Al Jinz, nous sommes arrivés à 16h et avons réservé pour le soir même, rendez-vous à 20h30.

Première déconvenue une fois arrivés dans le hall nous sommes beaucoup (trop), on est divisé en plusieurs groupes ce qui me rassure un peu. Après une marche de trente minutes en direction de la plage. Une fois arrivé, il ne se passe rien, aucune tortue n’est présente sur la plage, on nous explique la vie des tortues en attendant et on aperçoit aussi un petit bébé tortu essayant de se rendre vers la mer. Une bonne heure après on voit enfin une tortue se rendre vers la mer, elle a donc fini de pondre, le problème ? On est plusieurs groupes autour d’elle, un sentiment de malaise se fait ressentir et on s’éloigne du groupe afin de la laisser tranquille. En soit l’expérience aurait pu être cool si seulement on avait été moins nombreux. Du coup je ne recommande pas forcément cette sortie en plein mois de Janvier, même si on m’avait clairement laisser entendre que les tortues étaient nombreuses et qu’on serait qu’un petit groupe ce n’était clairement pas le cas

6. Wadi Bani Khalid

Notre deuxième Wadi, celui-ci était un peu plus excentré mais très apprécié des locaux, ici une tenue adéquate qui cache les épaules et un short est obligatoire pour se baigner, hommes ou femmes la tenue doit être approprié. Plusieurs bassins s’offrent à vous, le premier est le plus grand mais aussi le plus prisé des locaux, ensuite vous trouverez plusieurs petits bassins et même une grotte (que nous n’avons jamais trouvé !). Cerise sur le gâteau l’eau est tellement agréable !

Idéal avant ou après la journée dans le désert car il ne se trouve qu’a une heure de route de celui-ci !

7. Desert

Après avoir visité les déserts de Jordanie, Dubaï et Abu Dhabi je voulais absolument découvrir celui d’Oman, alors ici on n’a pas fait de rallye sur le sable, ou de balades en chameau non ce qu’on voulait nous c’était vraiment profiter du désert et des dunes de sable. Je suis fascinée par les dunes de sable vraiment je trouve ça si beau.

On a donc décidé de dormir une fois de plus dans le désert, pour cela on a contacté Sand Delight, un camp avec des tentes bédouines. Chacune d’entre elles ont une salle de bain privative. Ce camp se trouve à quelques kilomètres de la ville, vous pouvez laisser votre voiture sur cet emplacement (lien ici), ils viendront ensuite vous chercher pour vous déposer au camp.

À peine arrivés on est accueillis par le gérant, super sympa. Il nous propose de boire du thé avant de prendre possession de notre chambre. On remarque alors l’emplacement de son camp, il est entouré de dunes de sable et si vous le souhaitez, vous pouvez faire du sandbord, on a vu pleins d’enfants qui s’amusaient dans les dunes !

Après quelques échanges avec le propriétaire, il nous montre ou nous pouvons contempler le coucher du soleil, On remonte les dunes à la recherche du spot parfait pour regarder le soleil se coucher et pour le coup on a eu beaucoup de chance celui-ci a été parfait.

À la nuit tombée vous pouvez diner et boire le thé traditionnel sous leur tente principale autour d’un feu de bois. Mais on n’a pas pu le faire, en effet notre hôte avait une surprise pour nous, il nous a upgradé dans son tout nouveau camp le Presidential Luxury Camp, un camp situé 30 kilomètres plus loin dans le désert au milieu de … rien !

Super heureuse de cette proposition on part à la découverte de ce tout nouvel endroit.

On est donc arrivé en pleine nuit, et il n’y avait que le cuisinier sur place, les quatre tentes étaient complètement vides, on allait donc être les seuls sur place, quel bonheur !

On découvre la tente et pour le coup on comprend le mot « luxury » un vrai lit avec une délicate attention, une salle de bain avec une douche, miroir, lavabo, meuble, serviette de bain, toilettes enfin une salle de bain comme si on était dans un hôtel hallucinant de voir ça en plein désert.

Après avoir fait le tour de la chambre nous nous mettons à table sous la tente principale, immense pour le coup. Je n’en ai pas encore parlé mais à Oman j’ai été très déçue, en général, par leur nourriture, nous mangions très mal, nous trouvions que de la nourriture indienne et c’est pas forcément ce que nous aimons, ou alors quelques sandwichs arabes mais à des prix jamais affolants. Je ne sais toujours pas quel est leur plat traditionnel et pourtant j’essaye de trouver des restaurants typiques pour le moment c’est échec sur échec ! Enfin bref tout ça pour dire que pour la première fois j’ai extrêmement bien mangé et ceux grâce à Mohamed notre chef cuisiner mais également notre référent pendant tout notre séjour.

Après ce festin nous avons pris un thé au bord du feu avec Mohaned en contemplant les étoiles. Pour la première fois j’ai testé mon appareil photo de nuit mais ce n’est pas un franc succès pour le coup.

Après plusieurs thés et même un barbecue sur le feu on décide de se coucher afin de pouvoir le lendemain, profiter pleinement de notre journée.

On a passé une très belle nuit mais si vous êtes frileux n’hésitez pas à demander à Mohaned une couverture supplémentaire, il pourra vous en fournir une et ainsi ne pas avoir froid dans la nuit, car il est vrai que les températures descendent fortement.

Le lendemain on découvre enfin notre campement à la lumière du jour, quelle surprise on est vraiment au milieu de rien c’est si beau, on décide de profiter des infrastructures ainsi que des différentes dunes avant de reprendre notre chemin retour.

Concrètement cette expérience a été géniale, les nuits dans le désert sont vraiment des moments privilégiés ou tu te déconnectes totalement et tu profites de notre si belle nature, je vous conseille vraiment ces camps, ils sont très bien entretenus et le responsable est super gentil il répondra à toutes vos questions.

Pour un budget serré ou moyen privilégiez le camp Sand Delight Desert Camp :

  • Instagram : @sand_delight_camp
  • Web site : sanddelight.com
  • WhatsApp : +968 94827979

Pour un vrai plaisir et un gros budget le Presidential Luxury Camp :

  • Instagram : @presidentluxurycamp
  • Email : info@presidential-experiences.com
  • WhatsApp : +968 99424277

Ils proposent aussi des voitures de location depuis Mascate donc si vous en recherchez une n’hésitez pas à le contacter via Whatsapp ou par email ; leur prix est nettement inférieur à ceux qu’on trouve sur internet :

  • AST Oman : +968 99424277 / info@astoman.com

8. Nizwa Fort

On est pas resté longtemps a Nizwa mais clairement on ne voulait absolument pas louper le fort de Nizwa, cet endroit est juste super joli, très photogénique et un retour dans le passé. J’ai également adoré l’endroit où on voit la vue sur la mosquée voisine.

Ici l’entrée est payante c’est rare, comptez 5 OMR

En quittant Nizwa nous avons fait une halte à Birkat Al Mawz. Une ville complètement détruite mais ou on retrouve un hôtel très atypique et typique à la fois. Ils ont rénové des ruines d’époque pour nous faire vivre un moment hors du temps, la nuit a été plus chère que nos habitudes mais nous avons adoré le lieu et l’ambiance qu’il s’en découle.

Si vous avez le temps vous pouvez visiter Djebel Shams, Misfat al Abriyyin, et Bilad Sayt. Malheureusement pour nous avec cette histoire de test covid nous avons été obligé de rentrer afin d’être sûr de pouvoir se faire tester en temps et en heure.

C’est ainsi que s’achève notre voyage à Oman, vous avez été nombreux à réagir à mes stories mais également à me dire que ce pays vous attire et j’en suis vraiment touchée. Merci à tous pour vos retours au quotidien sur Instagram. Ce pays était sur ma liste depuis tellement d’années et je vous conseille fortement de vous y rendre vite avant que celui-ci ne devienne trop touristique. Sa beauté se résume aux différents paysages qu’on peut y découvrir, à son immensité et sa nature, et c’est clairement un dépaysement total et grandiose une belle bulle d’oxygène surtout après avoir visité une ville comme Abu Dhabi le contraste est total et ça fait du bien.

You may also like

Leave a Comment