Madère, l’île volcanique aux multiples merveilles

by Travelwithmeyl

Cet été après plusieurs semaines de recherches nous avons finalement décidé de nous rendre sur l’île de Madère. J’avais déjà découvert cette île en avril 2011 lors de mes 18 ans mais le temps n’était pas avec nous et autant vous dire que je n’avais rien vu de l’île. Pour être honnête, j’en avais même gardé un mauvais souvenir et avait dit à ma mère « Madère tu m’as vu, Madère tu me verras plus » « quelle punchline Mélanie » *Etienne en corrigeant*. Mais bon comme on dit il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis donc nous voici à Madère pour une semaine.

☀️ Quand s'y rendre ?

Nous y sommes allés en Août, l’avantage de l’été c’est que le temps est bon et sans vent, il peut clairement gâcher des vacances. Mais ça reste une période touristique et même si on a croisé peu de touristes hors des sentiers battus, nous en avons vu beaucoup plus dans les randonnées les plus connues.

Les mois les plus cléments sont de Mai à Octobre où les températures sont de 20 à 25 degrés en moyenne et les jours de pluies très peu nombreux.

Si par contre vous voulez profiter de belles plantes, de la nature de Madère les mois de mars à mai sont les meilleurs

Funchal
partiellement nuageux
81%
2.6km/h
40%
25°C
26°
24°
24°
Sat
22°
Sun
20°
Mon
21°
Tue
21°
Wed

✈️ Comment s'y rendre ?

Pour se rendre à Madère l’avion est le meilleur moyen.

Des lignes directes avec Transavia sont disponibles durant la haute saison mais durant la basse saison un stop à Porto est obligatoire.

Vous pouvez aussi prendre la compagnie portugaise TAP Portugal qui fera la plupart du temps un stop à Lisbonne

😷 Question Covid :

Madère fait partie de l’Europe pour s’y rendre le pass sanitaire est suffisant (un test PCR de moins de 72h ou antigénique de moins de 48h, ou être vacciné). De plus un formulaire doit être rempli avant son arrivée : lien du formulaire ici

🚘 Comment se déplacer sur place ?

Madère n’est pas une très grande île et de nombreux moyens de transports sont disponibles en haute saison. Cependant en basse saison louer une voiture est primordiale. Nous en avons pris une même en haute saison pour être complètement libres de nos déplacements. Mais ça a été un très gros budget. En effet le nombre de voiture étant limité sur place il est nécessaire d’anticiper votre location de voiture. Nous nous sommes retrouvés avec une location presque à 800€ pour une toute petite voiture avec laquelle certaines côtes de l’île étaient très compliquées. En effet Madère est en pente donc faites attention à la voiture que vous allez louer il en faut une avec un minimum de puissance pour éviter quelques petits problèmes que nous avons pu rencontrer !

💵 Budget sur place :

Partant en plein mois d’aout le budget a été très consequent notamment pour la voiture de location, en effet Madère étant une île, les voitures peuvent manquer, prévoyez donc votre location en avance si vous le pouvez. 

Les restaurants quant à eux sont plutôt bon marché, ainsi que les hôtels.

📱 Une application à absolument avoir :

Pour connaître les chemins de randonnées je vous conseille fortement cette application :

WalkMe Randonnée à Madère

Elle répertorie les chemins de randonnée, vous pouvez visualiser la carte GPS en direct afin de savoir où vous vous trouvez. Ça m’a vraiment aidé lors de mon séjour je la trouve super claire et très pratique.

👀 Et maintenant que voir et faire à Madère, voici mes incontournables :

On atterrit tout d’abord à Santa Cruz, cet aéroport est l’un des plus dangereux au monde, seulement quelques pilotes peuvent y accéder et ils doivent suivre une formation. En effet sa piste d’atterrissage est construite sur 180 piliers qui bordent la mer. De plus, elle mesure seulement 2781 mètres et est très étroite : ce qui ne facilite rien. Puis comme Madère est une île avec parfois énormément de vent autant vous dire que parfois les atterrissages sont impossibles et les avions atterrissent à Porto ou Lisbonne au Portugal avant d’essayer de nouveau le lendemain. Bon coup de chance pour nous on a eu un atterrissage parfait, les vacances peuvent commencer.

1. Santana

Alors c’est loin d’être authentique, mais c’est ici que vous verrez les petites maisons typiques du 16eme siècle. Elles se composaient d’un rez-de-chaussée divisé en deux pièces dans lequel on conservait les produits agricoles. Le toit est composé de chaume et doit être changé tous les quatre ans.

2. Sao Lourenço

Situé tout à l’Est de l’île pointe de Lourenço est magnifique. Ici vous pouvez faire une randonnée plutôt facile : la P8, 9 kilomètres pour arriver à la pointe, la majorité du chemin est très simple même si le dernier kilomètre est un peu plus compliqué. Ce n’est pas une boucle, c’est un chemin aller-retour avec des points de vue magnifiques tout le long.

3. Pico do Arieiro

Alors celle-ci par contre elle est loin d’être facile. Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous savez déjà que malheureusement Etienne a la peur du vide, après quelques mètres il était tétanisé (Etienne : « anecdote réelle, j’étais clairement en panique, j’ai fui vite et loin ») et nous n’avons pas pu faire la randonnée complète (je vous avoue sur le coup je la trouvais tellement dure que la peur du vide d’Étienne m’a donné une bonne raison de faire demi-tour). Mais le Pico do Arieiro n’est pas que cette fameuse randonnée. En effet c’est un excellent lieu pour le lever du soleil et le coucher du soleil. C’est un lieu enchanteur encore plus lorsqu’un voile de nuage est présent.

4. 25 Fontes

Un paradis verdoyant au cœur de Madère. C’est un excellent endroit pour de la randonnée, on part pour une boucle de 6 kilomètres en se promenant à travers les lavadas, se sont des canaux d’irrigations, ce qui rend les randonnées plutôt faciles car la majorité de celles-ci sont plates.

Notre premier stop est justement les 25 fontes, c’est ici qu’on a croisé le plus de touristes.

On continue ensuite vers la cascade Risco

Puis direction la dernière cascade Lagoa do Vento, sur le chemin était écrit « accès difficile » et effectivement ça n’a pas blagué. Elle était assez compliquée, avec un grand dénivelé.

Pour réaliser cette randonnée je suis partie avec aucun guide manuel ou physique, par contre je me suis aidée de l’application WalkMe qui répertorie les différentes randonnées avec les trajets GPS, ça nous a vraiment aidé car la dernière partie était très compliqué à s’y retrouver.

Nous avons fait deux différentes randonnées :

  • Calheta – Levada das 25 Fontes – Risco (10 km)
  • Lagoa do Vento (6,7km)

Prévoyez avec vous une petite veste il peut faire froid même en été, une lampe de torche pour le tunnel et un casse-croûte afin de bien profiter de l’endroit.

5. Sortie en mer

Lors de notre semaine à Madere nous avons voulu passer une journée en mer afin de voir les côtes de Madère. Nous voulions également voir des cétacés et différents types de dauphins.  

Nous n’avons pas pu nous jeter à l’eau car la mer était déchainée du coup c’était trop dangereux pour nous. Mais l’expérience doit être vraiment top. 

Si vous aussi vous souhaitez profiter d’une sortie en mer, voir des dauphins ou encore nager avec eux n’hésitez pas à passer par : Scorpio Madeira ils ont été géniaux. Je vous joints leur site internet pour consulter leurs offres : plongée sous marine, snorkeling, observation des baleines et dauphins il y a énormément de choix et d’activités pour les amoureux de la mer.

6. Les Caldeiro

Pour cette nouvelle randonnée nous sommes partis pour 17 kilomètres, mais une fois de plus les chemins sont plutôt à l’ombre et plats donc rien de bien difficile. Il y a deux cascades de disponibles depuis le parking, vous pouvez vous garer juste ici et le parking est payant 3€ pour la journée

  • Caldeiro Verde environ 1H40 de marche aller
  • Caldeiro Do Inferno environ 1H de marche depuis Caldeiro Verde

Depuis le parking jusqu’ Caldeiro Do Inferno comptez 5H30 aller-retour

A cause d’éboulements l’accès à la cascade Verde est fermé on ne peut que la voir de loin, celle de Inferno était asséchée en été mais sur le chemin on en a trouvé une très jolie.

Pour cette randonnée j’ai toujours utilisé mon application WalkMe mais elle ne propose le tracé que pour la première randonnée, ensuite j’ai suivi les panneaux et c’était très bien expliqué. Par contre la dernière partie est un peu plus compliquée d’accès surtout sous cette chaleur.

7. Miradouro do Guindaste

L’endroit est somptueux, une grande falaise, entourée de mer, nous y sommes allés pour le coucher du soleil même s’il est, à mon avis, plus sympa d’y aller pour le lever du soleil

8. Seixal

Un énorme coup de cœur pour la plage de Seixa, un air de Hawai, de la verdure, du sable noir, une cascade et la mer. Les paysages sont magiques. Juste à côté vous avez des piscines naturelles, je dois avouer j’ai complètement pris peur en voyant tous les crabes s’y rendre.

9. Porto Muniz

C’est ici que se trouvent les piscines naturelles les plus connues de Madère. Enfaite il y en a deux, une aménagée et payante et une sauvage.

L’accès à la sauvage se trouve juste ici et est totalement gratuite.

La deuxième est totalement aménagée et est au prix de 1,30€ par personne.

Cependant si vous séjourner dans un des deux hôtels partenaire vous bénéficierez d’une entrée gratuite. Cette piscine est géniale pour les familles mais personnellement au vue du monde et de son aménagement j’ai préféré éviter d’y aller malgré mes entrées gratuites.

10. Veu Da Noiva

Ce point de vue se trouve entre Funchal et Seixal sur la route, en temps dégagé il offre un super point de vue sur la cascade. Il est très facile de se rendre au point de vue depuis le parking. Cependant évitez de vous y rendre en pleine journée.

11. Vallée de Fanal

Si vous vous y rendez en pleine journée la vallée n’a rien de fou. Mais si vous y aller le matin très tôt, une brume sera présente rendant le lieu mystique. Bon il faudra vraiment arriver tôt car la brume disparait vite personnellement je n’ai pas eu la chance de la voir

12. Jardim botanico

Je ne suis pas une très grande fan des jardins botaniques mais je dois avouer que celui de Madère est très bien entretenu est très joli, l’accès y est payant, uniquement en cash, comptez 6€ par personne.

🏨 Où dormir sur l'île ?

Même si l’île n’est pas très grande, afin d’éviter du temps sur la route et des allers-retours je conseille quand même de séparer votre séjour en deux parties. Par exemple nous sommes restés 6 nuits 7 jours : on a passé 4 nuit dans la capitale à Funchal. Puis deux nuits à Porto Muniz pour être proches du Nord de l’île.

À Funchal j’ai pu tester l’hôtel Castanheiro boutique hôtel ; roof top avec piscine, piscine intérieure, spa, jacuzzi, bar, restaurant, l’hôtel dispose d’un panel très large pour répondre à tous vos besoins. Ce bâtiment très élégant est historique, il est unique en son genre et a été créé avec cinq différents bâtiments du 18 et 19ème siècle, tous rénovés. On y retrouve actuellement 81 chambres aux différents designs suivant le bâtiment ou vous vous trouvez. Ils ont aussi gardé certains objets de l’époque qui sont en décoration dans les pièces de l’hôtel

À Porto Muniz nous avons séjourné à l’hôtel, Aqua Natura Bay, un des deux hotels partenaire pour les piscines naturelles, les chambres sont grandes et très belles, il y a un spa et même une piscine sur le toit. Une très belle adresse à Porto Muniz

🍴 Quoi manger sur l'île ?

Je vais vous présenter une boisson, une entrée, un plat et un dessert typique de l’île de Madère, alors n’hésitez pas et tester tout cela :

La boisson: Le Brisa, une boisson gazeuse à base de fruits de la passion

L’entrée: Nous avons adoré le Bolo do caco, un pain cuit au four à l’ail, c’est clairement l’idéal pour commencer notre repas. La pain est fait à base de farine de blé mais également de patate douce

Le plat: Picado au boeuf ou au poulet, un plat de viande coupé avec une sauce et entouré de frites

Le dessert: Forcément Pasta Nata, le flan portugais très connu 

Mais vous trouverez également aux marchés des fruits, ici on retrouve des fruits de la passion sous toutes ses formes, à l’ananas, au citron, à la tomate c’est très atypique. Mais faites attention. c’est très cher. Essayez de négocier car ils aiment bien abuser sur le prix de ces petits fruits.

Également un snack que j’adore manger au Portugal, Tostada mixto, c’est simplement du pain de mie, fromage et jambon une sorte de croque monsieur à la portugaise

En bref j’ai adoré cette île, volcanique, sauvage, verte. Elle possède de nombreuses facettes et est encore loin du tourisme de masse. Nous y avons passé 7 jours juste incroyables et les vols directs depuis Paris-Orly avec transavia ont été juste parfait. Si vous recherchez une destination pour des randonnées, pour s’émerveiller, pour prendre l’air marin, mais également celui de la montagne je vous conseille fortement cette île.

D’ailleurs celle-ci ne m’a donné qu’une envie découvrir une autre île portugaise, les archipels des Açores.

You may also like

Leave a Comment