Jordanie, guide complet et immanquables

by Travelwithmeyl

Après une première découverte en Octobre 2018 avec mes copines, la Jordanie était un véritable coup de coeur. Entre son désert, flotter à la mer morte ou encore voir ma quatrième merveilles du monde j’en avais pris pleins les yeux. Alors oui c’est vrai que par sa position géographique elle peut faire peur, rappelons qu’elle entoure à elle seule 5 pays par la terre (la Palestine, Israel, Syrie, Irak et l’Arabie Saoudite) mais relie également l’Égypte par la mer Rouge. Certains de ses pays voisins sont en guerre depuis des années mais cela ne se ressent pas sur son territoire. 

Ce pays a tant à offrir que je souhaitais y retourner mais avec mon chéri cette fois-ci. Ne sachant pas ou partir en Novembre 2021 et voyant les jours passés nous avons opté par ce pays en last minute. Après quelques clics nous réservons 10 jours en Jordanie. Alors quand y aller, comment, que voir et faire ? NOUS vous dévoilons tout dans cet article, car oui pour la première fois sur ce blog Etienne à rédigé aussi l’article. Alors bonne lecture et bonne découverte à vous.

☀️ Quand s'y rendre ?

La Jordanie est un pays du moyen orient, la météo y est donc très clémente mais certaines périodes sont mieux que d’autres. Je vous conseillerai de vous rendre en Jordanie entre le mois d’avril et de juin ou alors entre le mois de septembre à novembre.

À noter que juillet et août sont aussi les mois de vacances pour les jordaniens et donc les hôtels ainsi que les sites sont vite réservés et affichent donc complets. Prévoyez donc vos réservations à l’avance.

Durant le ramadan, les restaurants et commerces sont souvent fermés.

Temps actuel

Amman
peu nuageux
68%
4.1km/h
20%
23°C
24°
23°
22°
Sat
20°
Sun
18°
Mon
21°
Tue
23°
Wed

✈️ Comment s'y rendre ?

Au départ de la France vous trouverez facilement un vol à destination de la Jordanie, Air France propose des vols directs mais depuis peu c’est également Ryanair qui en propose depuis plusieurs villes de France. Nous sommes partis depuis Paris Beauvais les vols étaient vraiment bon marché et encore nous les avons pris en last minute ils avaient un peu augmenté ces derniers jours (prix du vol 222€ aller-retour avec deux bagages (un petit sac et un sac de 10kg) avec soi.

Question Covid :

Pour aller actuellement en Jordanie (20/11/2021) vous aurez besoin d’effectuer quelques demarches :

  • Test Pcr 72h avant le départ
  • Test à l’arrivée pour les personnes vaccinées d’une seule dose (même si elles ont déjà eu la covid) ou non vaccinées. (ce test est à payer au moment ou tu remplir ton formulaire afin de recevoir ton QR CODE) (attention depuis le 12/12 même les personnes vaccinées de deux doses doivent réaliser ce test à l’arrivée)
  • Formulaire à remplir pour recevoir un QR code (Clique ici pour remplir ton formulaire)
  • Assurance COVID pour l’intégralité de ton voyage ( personnellement nous avons pris l’assurance chez CHAPKA la cap assistance. Clique ici si toi aussi tu veux la même chose)

🛂 Besoin d'un visa ?

Pour la Jordanie un visa est obligatoire, ainsi qu’un passeport valable au moins 6 mois au-delà de votre date retour.

  • Visa entrée simple, le visa est nécessaire il est possible de le recevoir directement à l’aéroport d’Amman ou d’Aqaba pour une durée d’un mois. Pour une extension de visa il convient alors de se rendre au poste de police, il s’obtient alors gratuitement au consulat d’Aqaba et coûte 40 JOD aux frontières terrestres ou à Amman.
  • Visa entrée double. Il donne droit à deux entrées sur le territoire jordanien et coûte 60 JOD
  • Visa entrée multiple. Il coûte 120 JOD et s’obtient uniquement au consulat
  • Depuis 2015 la Jordanie ne demande pas de visa lorsque vous passez par une agence de tourisme jordanienne ou via une agence française qui travaille avec un professionnel jordanien et à condition de passer minimum 3 nuits sur place.
  • Le Jordan Pass, il vous exonère de visa si vous passez plus de 3 nuits en Jordanie. Son prix dépend du nombre de journée que vous souhaitez visiter la cité de Petra :

1 journée à 70 JOD

2 journées à 75 JOD

3 journées à 80 JOD

Le Jordan Pass c'est quoi ?

Le Jordan Pass, c’est un pass crée par la Jordanie pour favoriser le tourisme. En effet il allie visa + visite sur place. Vous avez donc la possibilité de venir en Jordanie via ce pass tout en profitant des 40 sites que composent ce pass : des musées, des châteaux, des ruines, l’entrée de Wadi Rum mais aussi Pétra sont compris dedans. C’est vraiment l’incontournable si vous passez plus de 3 jours sur place.

Il s’achète en quelques clics sur internet avant votre venu et est relié à votre numero de passeport.

🚘 Se déplacer sur place :

Nous avons rencontré pas mal de personnes voyageant en Bus. La ligne JETT offre de nombreuses lignes pour parcourir les points importants du pays.

Cependant pour plus de liberté, nous avons preferé louer une voiture depuis l’aéroport d’Amman. Nous avons payé 23€ par jour et sommes passés par AVIS. Rien a redire sur l’agence prévoyer une carte de visa à crédit pour être sûr de n’avoir aucuns soucis une fois sur place. En France nos cartes sont souvent que de débit et il se peut que vous aillez des soucis pour recuperer votre voiture.

💵 Coût de vie sur place et monnaie :

En Jordanie la monnaie est le Dinars Jordanien, celui-ci est supérieur à l’euro comptez 

1 JOD = 1,25 JOD

La Jordanie n’est pas le pays le moins cher du moyen orient mais reste un pays très accessible voici quelques exemples :

L’essence n’est pas chère : 0,7JOD/litre

Cigarette : 2JOD le paquet

Chambre d’hôtel : 25 JOD dans une hôtel de base, 50 JOD dans un hôtel confort

Repas : 7 à 10 JOD le plat, 2 JOD le fallafel

📱 Téléphoner sur place :

L’indicateur de la France vers la Jordanie est le +962, celui de la Jordanie vers la France +33. La Jordanie ne fait pas partie des pays ou le forfait Free vous permet d’avoir 25GB d’internet.

Vous pouvez néanmoins souscrire à l’aéroport un forfait de 30 DJO pour 50GB d’internet est disponible. Il vous permet d’avoir internet dans environ tout le pays et le réseau fonctionne très bien.

En dehors de l’aéroport les prix doivent être plus intéressants mais allant directement à la mer morte nous n’avons pas pris le risque

❗️ Drone sur place :

Alors on m’a souvent demandé, Mélanie ou sont tes photos en drone ? Bah figurez-vous que malheureusement le drone est interdit en Jordanie. Enfin vous pouvez le ramener mais il faut faire de longues démarches avant, le prendre pour une action commerciale et surtout vous serez suivis d’un militaire TOUT LE LONG de votre voyage, vous devez l’heberger et le nourrir. Autant dire que cela m’a refroidie.

Arrivée sur place on ne m’a pas passé mon sac au scanner mais on m’a demandé si j’en avais un. Je n’avais pas pris le risque de le prendre. D’autres l’ont sorti et n’ont pas eu de soucis alors a vos risques et périls mais personnellement je préfère respecter les lois du pays qui m’accueille …Par contre au retour tous les bagages passent au scanner et ont m’a même pris la tête pour mon osmo pocket et ma gopro alors j’étais bien contente de pas avoir pris le risque de le prendre.

💵 Budget sur place :

Pour cette partie sachez que j’ai regroupé le vol et le parking aéroport, et que dans la voiture de location j’ai ajouté l’essence. Dans la session « autre » vous retrouvez le visa ainsi que les différentes activités et visites payantes

Voyager en Jordanie lorsqu'on est une femme

Beaucoup d’entre vous m’ont demandé de faire un retour sur la Jordanie lorsqu’on est une femme. Alors tout d’abord je me suis rendue deux fois en Jordanie, l’une avec 3 autres filles et la deuxieme fois avec mon compagnon. Évidemment la différence a été totale. Alors la Jordanie est un pays très sécurisé, mais il faut tout de même prendre ses précautions vis-àvis des hommes j’ai lu beaucoup de mauvais retour et nous avons eu des mauvaises expériences lors de ma première venue notamment à Aqaba.

Alors quelques conseils, déjà faites attention à votre tenue vestimentaire, évitez les shorts et les débardeurs pour prévilégier les pantalons fluides, ou jupes longues et les tee shirts. Mais faites attention aussi à toutes invitations suspectes, certaines se sont vues invitées par des locaux vers Petra à profiter du coucher du soleil alors que cela était complétement faux et les personnes ne voulaient qu »abuser d’elles.

Alors nous c’est pas tout le temps, c’est pas général et mon but n’est pas de vous décourager mais simplement de vous informer que cela peu être dangereux et que vous soyez prévenues.

Mais cela ne doit pas vous empêcher de visiter ce pays, nombreuses sont les voyageuses solos qui ont vécu leur meilleur voyage la bas ! 

Maintenant que nous avons vu tous les points techniques nous voici dans le vif du sujet, quels sont les incontournables de ce pays ? Que voir, que faire ? Vous trouverez toutes vos réponses je l’espère dans cet article 

1. La mer Morte

Lorsqu’on parle de Jordanie, l’une des premières idées qui nous vient à l’esprit c’est que le pays est bordé par la très célèbre mer morte. Pourquoi célèbre ? Parce qu’on entend dire partout que cette mer est tellement salée qu’on pourrait y flotter, qu’il serait impensable de rester pendant des heures dans l’eau au risque de sentir sa peau bruler à cause du sel.

A peine arrivés en Jordanie, nous avons voulu voir si les légendes disaient vrai. Bon on savait déjà que c’était vrai puisque Mel y avait été avec ses amies en 2018. Mais je voulais voir ça de mes yeux donc direction la mer morte.

Nous avons atterri à Amman, capitale du pays. Nous avons pris notre voiture de location et hop, nous voilà parti pour parcourir la Jordanie. Après moins d’une heure de route, nous arrivons dans notre hôtel « le hilton » situé au bord de la mer morte. Celui-ci possède même un accès direct à la mer, ce qui est très pratique pour le coup. C’est aussi pour cette raison qu’on l’avait choisi.

Au bout du chemin menant à la mer, on retrouve un endroit dans lequel se trouve un genre de coin SPA avec douche, boue, transat etc.

On nous explique donc les bienfaits qu’apporterait la mer morte à notre peau, bienfaits dûs à la forte présence de sel dans l’eau.

Première étape, la baignade. Pas plus de 15 minutes dans l’eau. Le sel est tellement présent que si on reste plus on peut brûler notre peau

Ensuite direction la douche pour se rincer à fond. On continue, on s’enduit donc de boue, on en met de la tête au pied. On doit rester 10 minutes montre en main avec ça sur le corps.

Une fois le chrono terminé, on court dans la mer pour se rincer, surtout, ne rincez pas votre visage. Vous allez cramés sinon. Une fois le rinçage terminé, direction la douche pour finir le rituel. Une fois tout ça effectué, vous allés de suite sentir que votre peau est nettoyée et d’une douceur parfaite. Pas mal du tout.

Mais si vous voulez vraiment profitez de la mer morte dans des endroits seuls et surtout voir des cristaux de sel et le reflet de l’eau voici quelques endroits que j’ai testé et approuvé car lors de ma première venue j’étais passé à côté de tous ces endroits, alors pas questions de rater ça cette fois-ci je suis partie comme Sherlock Holmes à la recherche des meilleurs endroits. Bon du coup j’ai inventé les noms des endroits et je vous joins également les coordonnées GPS pour vous aider au maximum 

Plage de sel

Cette plage est idéale pour profiter des cristaux de sel, attention ça pique les pieds et les yeux mais c’est si beau. Il vous suffira de vous garer sur l’emplacement que j’ai mis juste en dessous puis de marché 5/10 minutes afin de rejoindre la mer. Si vous vous baignez prévoyez de l’eau pour vous rincer ensuite

Le château de sel

J’ai adoré cet endroit que ça soit pour le coucher du soleil ou en pleine journée, je l’ai surnommé le château de sel car le sel ici s’est accumulé offrant cette sculpture 

Le lac rose

On a, par hasard, découvert cet endroit depuis la route, je n’avais jamais vu auparavant une vraie belle découverte on a pas pu résister et on à voulu découvrir celui-ci de plus près 

Forts d’une peau absolument impeccable on se dit qu’il est temps de partir vers de nouvelles aventures. Notre deuxième incontournable le Wadi Mujib.

Infos pratiques : Nous avons séjourné une nuit à la mer morte à l’hôtel Hilton Dead Sea

2. Wadi Mujib

Alors pour commencer, le wadi mujib c’est quoi ? C’est un lieu de canyoning, d’escalade et autre sport de ce genre. Vous arrivez dans un canyon rempli d’eau. Le but étant d’arriver au bout jusqu’à la cascade finale et de rebrousser chemin jusqu’à l’entrée principale. Ce n’est pas un circuit, une boucle. C’est un chemin qu’on fait à l’aller et au retour.

Impression finale ? C’était top : on nage, on saute, on plonge, on grimpe. Franchement pas mal du tout. Un peu physique diront certains mais accessible à tout le monde même au moins sportifs d’entre nous. Attention toutefois aux personnes qui ne sont pas à l’aise avec l’eau ou qui ont peur des petits poissons qui viennent vous manger vos peaux mortes dès que vous n’êtes pas en mouvement. Le seul bémol de cet endroit c’est les mouches. Un enfer. A peine arrivés, on ouvre les portes, c’est terminé. Une ruche le truc. Jamais vu ça.

Mais sinon vraiment bien, c’est forcément à faire quand on est dans la région. N’oubliez pas votre paire de basket qui est primordiale ainsi qu’un petit sac étanche car sinon on vous le factura 15JOD

Prix par personne 21 JOD

Temps d’activité 1h30 voir 2 heures on est obligé d’attendre que les personnes face à nous termine pour à notre tour monter sur les échelles ou passer les obstacles …

Ouverture : de 8h00 à 16H (attention l’entrée peut vous être refusée à partir de 13h00 car pour eux vous n’aurez pas le temps de faire l’aller-retour)

Cette activité est réalisable uniquement d’avril à Octobre (cette année exceptionnellement l’ouverture est prolongée jusqu’au 15 novembre suivant le temps)

3. La cité de Petra

Bon, que dire sur Petra ? C’est l’immanquable du pays, l’incontournable avec le désert. On ne vient pas en Jordanie sans passer par Petra, c’est pas possible. Sinon on n’a pas compris juste.

Petra est une ancienne cité datant d’un peu près 300 avant notre ère. C’était à l’époque la capitale du royaume nabatéen. Ce site referme des tombeaux, des temples taillés à même les falaises. C’est juste super impressionnant.

Les deux monuments les plus célèbres et les plus importants ici sont la Khazneh ou « le tresor » en français et le Deir « monastère ». Ces deux endroits sont incroyables de beauté, on est comme subjugué face à eux. Les détails, les colonnes, le travail qui a été effectué, c’est dingue. Comment ces œuvres ont pu perdurer dans le temps et rester en si bon état, c’est la magie de l’histoire.

Nous avons commencé par visiter Petra de nuit, le spectacle Petra By night à 17 JOD par personne, le rendez-vous est à 20h30 et le spectacle dure 2 heures. Vous découvrez cette citée remplie de bougies, c’est très sympa mais seulement si vous n’avez pas encore vu Petra, en gros c’est une belle première découverte mais le prix est quand même pas donné donc plutôt à éviter si vous avez déjà découvert Petra en journée. On marche 30 minutes dans le Siq, puis on assiste à un spectacle de musique accompagné d’un thé avant de découvrir Petra sous différentes lumières. Les billets s’achètent directement sur place entre 19h30 et 20h30.

 

Sinon pour découvrir la citée, voici une petite astuce, restez ici plusieurs jours, au moins deux. Le premier jour dirigez-vous directement vers le monastère. Attention, c’est physique. Préparez-vous, le soleil plus la marche. Ça tape sur le crâne qu’on se le dise, n’oubliez pas les bouteilles d’eau. Mais le résultat en vaut vraiment la peine.

Le deuxième jour on se lève aux aurores, direction Petra a 6h du matin, pour l’ouverture. Comme ça, au trésor vous serez quasi seuls. Tranquilles pour prendre vos photos, faire vos meilleures poses etc. Partez ensuite découvrir la cité tranquillement, mais également profitez-en pour faire la randonnée avec le chemin Al Khubtha Trail, le trait en vert sur le plan et le numéro 2. C’est d’ici que vous pourrez commencer le chemin vers la vue panoramique sur le Trésor.  

Ce chemin n’est pas le seul pour accéder à une vue du Trésor. Nombreux seront les bédouins qui vous proposerons de vous y rendre moyennent une belle somme d’argent. Si vous êtes pressés et que dépenser cette somme ne vous dérange pas (comptez 20 JOD) vous pouvez tout à fait aller directement avec eux, le chemin est certes dangereux mais plus rapide. Cependant si vous êtes comme nous plutôt tranquille et aucune envie de dépenser une somme pour rien je vous conseille cette option B. Le chemin dure environ 2 heures aller-retour, ce n’est pas une boucle, vous passerez par les tombeaux, puis continuerez le chemin vers cette fameuse vue. Une fois arrivés, vous avez la possibilité de vous approcher encore plus en rentrant chez des gens. Ici vous pouvez faire vos photos mais il sera préférable de prendre une petite boisson en contrepartie. C’est pas tous les jours qu’on peut boire notre petite boisson face à une merveille du monde pas vrai ? Une fois redescendus vous avez fait les deux endroits les plus prisés du site. Donc détente. Mission effectuée avec succès.

Prix : 50 JOD pour une journée, 55 JOD pour deux, 60 JOD pour trois.

Sinon il y a aussi le jordan pass, c’est inclu dans le prix, vous avez la possibilité de prendre celui-ci avec 1, 2 ou 3 jours à la découverte de Petra

Temps : De l’entrée jusqu’au trésor c’est 30 minutes de marche, le reste appartient à l’histoire. C’est vous et votre rythme.

Little Petra

Si vous avez le temps, prévoyez la visite de Little Petra, située à 20 minutes de Wadi Musa, cet endroit est totalement gratuit et très joli ça peut vous donner un petit avant goût avant de vous rendre à Petra. Une très belle visite qui serait dommage de rater

Après toutes ces découvertes, on part vers notre quatrième incontournable, je dirais même immanquable du pays. Le désert de Wadi Rum

Infos pratiques : Nous avons séjourné trois nuits à Wadi Musa à l’hôtel Tetra Tree

4. Wadi Rum

Aaah Wadi Rum, rien que d’écrire sur lui, j’en suis nostalgique. Quelle expérience mesdames et messieurs.

Vivre deux jours dans le désert, dormir à la belle étoile ou dans un camp bédouin. C’est fou.

Nous sommes arrivés à 10 heures au camp de base de Wadi Rum Magic Tour.

Premier contact avec Mohamed, notre hôte, donc forcément premier thé. On discute de ce qui va nous attendre durant ces deux prochaines journées. Un programme bien chargé mais plutôt pas mal alléchant qu’on se le dise.

Nous voilà parti dans notre 4X4 Toyota (emblématique du pays puisque tout le monde ici roule avec ça vous verrez) vers des points de vue de folie. On commence avec une petite colline à monter, au bout une vue superbe sur le désert de Wadi Rum. On repart direction une dune de sable d’une dizaine de mètres. On peut louer une planche de surf pour la dévaler (a ne pas faire si vous voulez garder vos genoux jusqu’au bout du voyage). Ensuite on se dirige vers un petit canyon dans lequel on peut prendre quelques photos. Petite pause repas, notre guide nous installe dans le désert (à l’ombre) et nous fait partager un repas bien copieux et bien bon par ailleurs. Celui-ci est composé de différentes salades, d’un plat à base de boeuf et de tomates, de desserts typiques et évidemment de thé. Second thé de la journée. Une fois le ventre bien rempli, on repart ! Cette fois direction les arches, petite, moyenne et grande. Super jolies. 

Dernier arrêt avant la fin, on se pose pour admirer le coucher du soleil pendant lequel préparez -vous. On nous sert un thé. Troisième thé de la journée.

Suite à ça, on rentre direction le camp. On nous présente les lieux : notre chambre, les douches, les toilettes, la salle de repas.

On part se doucher, se préparer pour l’avant repas qui était à 18h30 pétante. On arrive dans la salle, petit concert d’un local qui jouait de la guitare près du feu. Très cool comme moment. Vient ensuite l’heure de diner. On nous amène dehors et là, on voit un bédouin creusé dans le sable et sortir un genre de marmite sur plusieurs étages, un plat traditionnel ici. On nous fait comprendre que c’est dedans que se trouve notre repas : poulet, riz, légumes. Bon sang, un délice. Avec Mel on a du se servir deux fois voir trois. Des assiettes pleines. Suite à ça, quatrième thé. On est parés pour aller se coucher. Evidemment avant ça on se pose et on discute pendant des heures avec nos hôtes. 22h, il est temps de se laver les dents et de partir au lit on est les derniers à se coucher mais qu’est-ce qu’on a passé une superbe soirée. On en profite pour regarder quelques minutes les étoiles dans le ciel c’est juste incroyable le nombres d’étoiles qu’on peut apercevoir.

Le lendemain réveil à 7h pour de nouvelles aventures (enfin 6h30 nos collègues allemands ne sont pas trop discret à leur réveil)!

Réveil en douceur (mouai la douceur on reverra plus tard mdr) après une nuit forte agréable dans notre petite cabane bédouine, 7h30 PDJ.

On part quelques minutes après vers notre premier spot de la journée. On arrive en bas d’une montagne, la plus haute de tout le désert. Au programme l’ascension de Djebel Umm ad Dani.

Apres au moins une heure et demie de marche nous arrivons au sommet de celle-ci. De tout en haut on peut apercevoir Aqaba, la mer rouge et les frontières terrestres de l’Arabie saoudite. Incroyable spectacle.

C’est vrai que l’ascension est pas de tout repos, on est même clairement des boulets, Mélanie a pas mal de mal mais heureusement notre guide est là pour nous aider nous soutenir et surtout ne pas nous mettre mal à l’aise vis-à-vis du groupe, il nous fait comprendre qu’on doit monter à notre rythme même si celui-ci est pas le même que les autres il ne faut pas se mettre de la pression sinon c’est foutu !

Il en profite pour nous montrer les frontières de l’Arabie saoudite, nous montrer ou ils dorment en été sur la montagne pour en profiter au maximum au petit matin, un vrai moment de partage.

Une fois en haut on reste ici subjugué pendant une bonne heure, on échange avec des français rencontrés on contemple la vue qui est-il faut le dire somptueuse.

On redescend et on va manger avec notre guide, en plein désert. Au menu salade typique plat à base de légumes de bœuf, tomate c’est super bon alors on dévore tout ça, on profite de petits gâteaux orientaux et d’un petit thé ! Ensuite on part à la recherche d’autres endroits dans le désert on profite encore de 4/5 spots comme ça avec des dunes de malade ou Mélanie s’éclate comme une enfant il lui en fallait pas plus pour être heureuse.

Puis on nous ramène à la sortie du désert en déposant d’abord les autres sur le camp. On finit a deux dans notre jeep posés à contempler le soleil se coucher sur les montagnes du désert on dirait vraiment qu’on est dans un reportage une émission de télé et j’en passe tellement le spectacle est magnifique.

Une fois notre voiture récupérée on dit au revoir à Mohammed et son équipe on les remercie pour cette expérience incroyable et on prend la route vers notre prochaine étape Aqaba

Vraiment le désert de Wadi Rum est plus qu’un incontournable c’est vraiment l’activité à faire prenez le temps de visiter celui-ci. Lors de sa première venue Mélanie n’avait passé que 3h dans le désert plus la nuit et elle est rentrée vraiment frustrée.

Tu veux en savoir plus sur mon agence et les contacts ? Tout est ci-dessous (n'hésite pas à cliquer sur la photo pour tomber directement sur leur site internet)

5. Aqaba

Personnellement c’est mon coup de cœur. J’ai adoré l’ambiance, j’ai adoré les locaux, l’atmosphère. Enfin vous verrez, chacun son ressenti mais moi j’ai accroché direct.

À Aqaba, on a fait un truc de fou sur deux jours consécutifs. C’est de la plongée dans la mer rouge. Celle-ci est connue pour sa biodiversité, pour ses coraux, ses épaves de bateau, d’avion et autre véhicule de guerre.

C’est exactement ce qu’on a vu lors de nos deux plongées sous-marines. La première fois nous sommes allés voir le tank ainsi que sept montagnes sous-marines.

La seconde, nous avons plongé pour voir l’épave d’un bateau. C’était impressionnant. Imaginez un bateau a 20-30 mètres sous l’eau. Une vieille épave. Trop stylé. Je ne sais pas pourquoi j’avais en tête le dessin animé le monde de némo et pour moi dans l’épave j’allais rencontrer des grands requins comme Bruce (bravo a ceux qui ont la ref), mais évidemment, pas un squale à l’horizon et tant mieux. On a pu profiter pleinement de ce moment hors du temps. C’est dingue comme élément la mer, je ne sais pas vous mais moi je trouve ça tellement flippant et en même temps tellement fascinant. Quand on est sous l’eau à regarder la faune et la flore sous-marine, on est clairement dans un autre monde, c’est juste une expérience de malade à vivre.

Nous sommes passés pour nos deux jours par Aqaba Leaders Dive Center, nous avions un moniteur chacun, alors ici c’est l’hiver peut-être qu’il y a moins de personne qui souhaitent faire de la plongée et que c’est pour cela que nous étions qu’un par moniteur mais qu’est-ce que se fut agréable. Mélanie à le diplôme advanced open water donc elle pouvait descendre à 30 mètres sous l’eau, moi je n’ai pas encore de diplôme donc j’avais quand même une limite, mais cette expérience m’a confirmé le choix de passer ce diplôme pour profiter encore plus des fonds marins du monde.

En bref Aqaba c’est top mais encore plus quand vous faites de la plonger alors n’hésitez pas à les contacter et à votre tour kiffer sous l’eau

Emplacement de l'avion

Emplacement du bateau

Remis de toutes nos émotions nous voilà repartis sur la route pour (malheureusement) revenir vers notre point de départ, la ville d’Amman et ses alentours synonyme de fin de voyage

Infos pratiques : Nous avons séjourné trois nuits à Aqaba à l’hôtel My Luxury Hotel

6. Amman et ses alentours

Derniers jours en Jordanie, on en profite pour découvrir la ville d’Amman et ses alentours qui vous allez le voir sont plutôt surprenants.

Amman est la capitale du pays, ça se ressent, y’a du monde. Ça change du désert de Wadi Rum qu’on se le dise. Mais attendez y’a des endroits plutôt pas mal à aller voir avant de rentrer.

On a commencé par la citadelle d’Amman, on a pu y apercevoir de nombreux vestiges de l’époque néolithique. Ce qui en fait l’un des sites habités les plus anciens du monde. Les premiers artéfacts retrouvés ici ont plus de 7000 ans. Cette citadelle faisait partie des sept jabal (collines) qui formaient la ville antique. N’hésitez pas à rentrer dans l’ancienne église, je pense que le toit a été refait pour l’occasion puisque le matériau utilisé pour le faire n’est pas le même que le reste. C’est à faire vraiment. En plus avec votre Jordan Pass c’est gratuit donc ça serait dommage de rater ça !

Puis nous reprenons la route vers la cité de Jerash. Cette ville doit être à 40 minutes de route. Mais arrivés là-bas, vous pourrez visiter l’ancienne cité romaine qui est superbement bien conservée. Apparemment elle daterait du IIème siècle de notre ère. Enfin c’est à ce moment-là qu’elle aurait connu son apogée grâce à l’arrivée des romains puis des byzantins. Ce sont eux qui ont construits les monuments principaux comme l’hippodrome, le temple d’Artémis ou encore l’arche de triomphe.

Au programme, des agoras, des temples, des théâtres (fabuleux) dans de superbes états. A l’époque près de 120 000 personnes vivaient en ces lieux et vous le verrez, c’était vraiment très grands. Il y avait plusieurs théâtres, plusieurs temples, des routes en n’en plus finir. Enfin, imaginez ca à l’époque, ça devait être vraiment gigantesque et superbe d’y vivre. Et lui aussi est gratuit avec votre Jordan Pass donc n’hésitez plus !

Ce dernier lieu à visiter marque la fin de notre aventure en Jordanie. C’est un pays vraiment fantastique, de par la diversité des activités à faire mais aussi grâce à la gentillesse de ses habitants. Je ne savais pas à quoi m’attendre en venant ici et je repars vraiment heureux d’avoir pu le visiter.

Note globale d’Étienne : 18/20

Infos pratiques : Nous avons séjourné deux nuits à Amman à l’hôtel Zaina Plaza Hotel (hôtel vétuste mai bon marché)

Pour vous donner une idée voici mon itinéraire pour ces 10 jours en Jordanie. Je vous laisses aussi mes articles de 2018, écrit après mon premier séjour d’une semaine en Jordanie 

3
1
1
1
1

You may also like

Leave a Comment